Permis traditionnelle (B)

Le permis B vous permet la conduite de véhicules dont le PTAC est inférieur ou égal à 3,5 tonnes.

A ce véhicule peut être attelée une remorque dont le PTAC est inférieur ou égal à 750 kg sans aucune qualification supplémentaire.

Conditions d’inscription :

Etre âgé de 17 ans minimum.

Examen pratique à partir de 18 ans.

 

Nos véhicules :

Clio 5

 

 

Conduite accompagnée (AAC)

Principe :

Pendant une période de 1 à 3 ans, l’apprentissage anticipé de la conduite ou conduite accompagnée AAC permet d'acquérir une expérience concrète de la conduite et d'avoir les bons réflexes dans des situations de conduite très variées.

La conduite accompagnée (AAC) améliore le taux de réussite au permis de conduire, donne droit à certains avantages (prime d'assurance moins chère...) et réduit la durée du permis probatoire (2 ans au lieu de 3 ans) si aucune infraction entraînant un retrait de points n’a été commise.

Conditions d'inscription :

Etre âgé de 15 ans minimum, sans limite supérieure d'âge.

Examen pratique à partir de 17 ans.

Nos véhicules :

Clio 5

 

Conduite supervisée (CS)

La conduite supervisée est une formule d’apprentissage de la conduite adaptée pour les plus de 18 ans. Elle vous offre le souhait à l’issue de votre formation de vous perfectionner avec un accompagnateur de votre choix titulaire du permis B depuis 5 ans minimum sans interruption.

Semblable à la conduite accompagnée, elle vous offre plus de souplesse, un gain d’expérience, de confiance et améliore vos acquis sur la durée que vous souhaitez à moindre coûts.

Conditions d’inscription :

Etre âgé de 18 ans minimum

Nos véhicules :

Clio 5

 

 

Perfectionnement

Les heures de conduite dites « perfectionnement » sont accessibles à tous les conducteurs et tous types de permis. Elles vous permettent si vous en ressentez le besoin de travailler toutes difficultés rencontrés accompagné de votre enseignante en toute sécurité.

Ces heures peuvent vous être utiles dans les cas suivants :

  • Longue période d’interruption de la conduite (voiture, moto, remorque...)

  • Traumatisme dû à un accident

  • Changement de véhicule (boite de vitesse manuelle, automatique...)

  • Appréhension de certaines situations (conduite sur voie rapide, voies d'insertion, dépassements, conduite de nuit, grandes agglomérations...) ou de certains types d'usagers (poids lourds, 2 roues...)

  • Manque de maîtrise de certains aspects de la conduite (stationnement, créneaux, démarrage en côte, carrefours complexes...)

  • Remise à niveau par rapport au code de la route et aux nouvelles réglementations (gestion des zones de rencontre, des piste cyclables, des piétons, placements du carrefour giratoires...)

 

Aucune démarche d’inscription en préfecture n’est nécessaire.

Conditions :

Avoir le permis de la catégorie désirée pour vous perfectionner.

Nos véhicules :

Clio 5, MT 07, ER6N, Remorque Verene

 

 

Annulation ou Invalidation du permis de conduire

L’annulation de votre permis de conduire est une décision prononcée par un juge en cas d’infraction grave au code de la route ou au code pénal.

L’invalidation, quant à elle, est le résultat d’un solde de points nul, soit plusieurs infractions au code de la route que vous auriez commise entrainant une perte de point ramenant votre capital à 0. Tous les points étant perdus, votre permis se dit invalidé.

 

Information Invalidation:

C’est le règlement de l’amende de la dernière infraction qui entraîne la suppression des points, tant que l’amende relative à l’infraction n’est pas réglée, les points ne sont pas déduits, le conducteur a encore la possibilité d’effectuer un stage pour en récupérer.

Quelques soit la sanction, vous devez dans un premier temps réaliser un contrôle médical et un examen psychotechnique.

Pour être dispensé de l'épreuve pratique (la conduite) il faut que les trois conditions suivantes soient réunies :

  • le permis de conduire a été obtenu depuis plus de 3 ans à la date de la notification de la sanction ;

  • la durée de l'interdiction de solliciter un nouveau permis est inférieure à 1 an ;

  • la demande d'inscription à l'examen a été effectuée dans les 9 mois qui ont suivi la fin de l'interdiction de se présenter à l'examen.

Ainsi vous pourrez uniquement repasser votre épreuve théorique (code de la route).

Information : Dans le cas où seule l’épreuve théorique est réalisée, vous serez dispensé des obligations relatives aux jeunes conducteurs (limitation de vitesse rabaissées, apposition du signe « jeune conducteur » à l’arrière du véhicule…)

En revanche si vous êtes dans l’un des cas suivant, vous devrez alors repasser l’intégralité de votre permis (code de la route et conduite)

  • le permis a été obtenu depuis moins de 3 ans à la date de l'annulation ;

  • l'interdiction de solliciter un nouveau permis est égale ou supérieure à 1 an ;

  • la demande d'inscription n'a pas été faite dans le délai de 9 mois qui suit la date de la fin de l'interdiction.

 

Attention :

Votre nouveau permis sera un permis probatoire au capital de 6 points. Dans le cas où vous passerez les 2 épreuves, vous serez soumis à toutes les obligations d’un jeune conducteur.